Chapitre 1 : Le salarié actionnaire, vecteur d’une nouvelle gouvernance des entreprises

La gouvernance d’entreprise (ou gouvernement d’entreprise) est aujourd’hui un terme à la mode qui se trouve au centre des polémiques issues des scandales de malversations comptables.

Cette théorie doit répondre au choix du mécanisme à instituer face au conflit d’intérêt fondamental entre les managers et les actionnaires. Notre étude reviendra sur cette théorie pour ouvrir la voie à une meilleure prise en compte du long terme et du capital humain dans la conduite de l’entreprise, voie ouverte par la volonté de développement du nombre de salariés actionnaires.

La suite de cet article sera publié prochainement.

Article rédigé par Vincent ROCHES-DONAVY


Information sur cet article

Marque-page social

Aucun commentaire pour «Chapitre 1 : Le salarié actionnaire, vecteur d’une nouvelle gouvernance des entreprises»